top of page

Bulletin #12: Impacts massifs du sans fil sur la biodiversité


Bonjour à toutes et à tous !


Voici ce que j'ai pour vous dans ce bulletin :


1) Une demande urgente d'un coup de main pour tenter d'amener les gouvernements et les négociateurs de la COP15 à reconnaître une cause ignorée de l'extinction massive en cours.


2) Diverses autres informations pas toujours réjouissantes mais utiles à connaître.


Vous êtes pressé-e mais aimeriez bien donner quand même un coup de main ? Je résume...


Nous avons une occasion rare d'attirer l'attention sur un facteur clé de la perte de biodiversité qui a été jusqu'ici négligé: LES RAYONNEMENTS SANS FIL. Tout ce qu'il faut savoir est expliqué à https://www.cqlpe.ca/pdf/Aide_requise.pdf.


En gros, il s'agit d'envoyer un courriel à Steven Guilbeault, notre ministre de l'environnement au fédéral, pour l'exhorter à faire en sorte que les rayonnements radiofréquences soient inscrits dans la Cible 7 de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique (la publication des nouvelles cibles est prévue en juin) comme une des formes de pollution responsables de la perte massive de biodiversité dans le monde — plus d'un MILLION d'espèces animales et végétales sont menacées d'extinction selon un rapport de l'ONU publié en 2019 par 450 experts !


Steven Guilbeault doit aussi agir rapidement pour que son gouvernement, qui achève une réforme en profondeur de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (datant de 1999), cesse de jouer à l'autruche et reconnaisse les impacts majeurs de la pollution électromagnétique sur la faune et la flore du Canada. Dans ce même document pdf, vous trouverez les adresses de courriel de tous les ministres provinciaux de l'environnement à mettre en Cc à votre message à Steven, pour que cesse d'être ignoré ce problème majeur, qui est dans l'angle mort de pratiquement tout le monde en ce moment. Si on ne s'occupe pas aussi de cela, tous les autres efforts pour réduire les impacts sur la perte de biodiversité seront insuffisants pour arrêter le carnage.


Cette fois on ne vous fournit pas une lettre-type à envoyer parce que des courriels personnalisés ont 100 fois plus d'impacts pour démontrer la préoccupation des électeurs que des centaines de messages identiques. Mais je viens de vous résumer ci-dessus l'essentiel à lui dire dans vos propres mots. En regardant notre magnifique vidéo de 4 minutes, Impacts environnementaux du sans fil sur la biodiversité ...



... préparée en complément de notre site Web https://wirelessenviroimpacts.science/fr/ rempli d'explications scientifiques vulgarisées et de solutions à appliquer, vous ne manquerez pas d'arguments à faire valoir. Si vous ne disposez que de peu de temps, consultez d'abord cette page du site qui résume ce que vous devez savoir.

Si vous voulez nous aider à informer et mobiliser plus de monde, partager cette publication Facebook sur votre page et ailleurs, et profitez-en pour vous abonner à la page de l'Appel à suspendre la 5G où je publie régulièrement.


Merci bien d'avoir lu jusqu'ici ! Si vous avez un peu plus de temps, voici ce que cette situation m'a inspiré et ensuite quelques autres nouvelles...

L'avenir de la vie sur Terre est en jeu car nous estimons que les impacts jusqu'ici ignorés des rayonnements radiofréquences mettent en jeu la viabilité de très nombreux écosystèmes.


Alors que notre civilisation est confrontée à l'effrayante perspective d'une extinction massive des espèces et que les négociateurs se chamaillent à Montréal (voir Les négociations sur la question du financement s’enlisent à la COP15) au sujet de problèmes quasi insolubles qui se transforment en une dévastatrice tempête parfaite, nous essayons du mieux que nous pouvons d'attirer leur attention sur un fait négligé: les rayonnements sans fil émis en silence par des dizaines de millions d'antennes des réseaux cellulaires dans le monde entier aggravent les effets de la destruction des habitats, du changement climatique, de la pollution chimique et de la folie incompréhensible d'un système économique qui ravage sans merci la nature pour stimuler sans cesse sa propre croissance.


Mère Terre a besoin d'aide. Elle a besoin de nous !


Nous n'allons pas croire que tous ces problèmes seront résolus à temps si nous laissons les politiciens, pour la plupart au service des grandes entreprises, nous faire encore des promesses creuses sans lendemain, comme ils l'ont trop souvent fait lorsqu'il s'agit de protéger l'environnement. Chacun de nous doit également jouer un rôle actif.


Nous avons essayé en vain, jusqu'à présent, de mettre en garde le gouvernement fédéral contre l'ajout de la 5G aux niveaux déjà dangereusement élevés de rayonnements électromagnétiques qui transpercent nos corps, nos milieux de vie et l'ensemble des zones urbaines et sauvages irradiées, interférant jour et nuit avec le fonctionnement complexe de toutes les formes de vie. Des scientifiques nous avertissent que la survie de centaines de milliards d'insectes, de millions d'oiseaux et d'à peu près toutes les autres formes de vie exposées à l'assaut incessant des rayonnements sans fil est en jeu.


Nous avons travaillé dur pour préparer et lancer une autre campagne, liant cette fois l'augmentation massive des rayonnements électromagnétiques d'origine humaine à la perte de biodiversité. Nous disposons de preuves scientifiques solides montrant que ce qui affecte notre espèce a également des répercussions insidieuses sur le monde naturel avec lequel nous sommes intimement liés et dont dépend notre propre survie à long terme.


Espérons que, cette fois, notre demande de reconnaissance de cette forme de pollution omniprésente sera massivement soutenue et qu'elle portera fruit. Le défi est immense... mais ce n'est pas cela qui va nous arrêter.


Merci de votre soutien actif !

Jean Hudon

cqlpe.ca - stopponsla5g.ca

* * * * * * *


AUTRES NOUVELLES


Le coupable silencieux du déclin du monarque - Traduction d'un article de la Dr Meg Sears paru il y a quelques jours dans le National Observer.


Le CIRC va bientôt réévaluer le risque de cancer dû aux radiofréquences – ou peut-être pas.

Suite à une recommandation d'un panel d'experts du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), l'OMS annonçaient le 31 mai 2011 que les champs électromagnétiques venaient d'être classés dans le Groupe 2B «peut-être cancérogènes pour l'homme». Depuis plusieurs années, et surtout depuis la parution en 2018 d'études avec des rats du National Toxicology Program et de l'Institut Ramazzini démontrant hors de tout doute que les rayonnements des cellulaires sont cancérogènes, de nombreux experts réclament que cette classification soit renforcée par le CIRC et l'OMS, du Groupe 2B au Groupe 2A («probablement cancérogène»), voire même au Groupe 1 («cancérogène avéré»). Or cette nouvelle nous apprend que la responsable du comité au CIRC chargée de réviser cette classification ne cesse de reporter cette révision et envisagerait même de recommander de carrément retirer les champs électromagnétiques de la liste des agents possiblement cancérogènes.


Attention aux ondes émises par les téléphones et objets connectés

Reportage de Franceinfo qui incite les consommateurs, à la veille des achats de Noël, à faire attention au niveau du DAS des cellulaires et des objets connectés. Avez-vous pu choisir votre téléphone en pensant à votre santé ? Ses normes sanitaires étaient-elles expliquées et affichées ? Deux autorités de contrôle révèlent l'existence d'importants défauts d'information. Ceux qui pensent à des cadeaux connectés pour Noël doivent donc faire très attention.


Mobilize - Cell Phones & Cancer Documentary - Visionnement gratuit jusqu'à la fin de décembre.

Ce long métrage documentaire primé explore les effets à long terme des rayonnements des téléphones portables sur la santé, notamment le cancer et l'infertilité. Le film examine la recherche scientifique, suit les efforts législatifs au niveau de la Californie et des États-Unis, et met en lumière l'influence des entreprises technologiques sur la santé publique. Mobilize présente des interviews de scientifiques, de médecins, de politiciens, de patients atteints de cancer et d'experts en technologie.


L'électrosensibilité se répand

Une intéressante entrevue sur les causes et les effets d'une surpexposition aux rayonnements radiofréquences qui fait chuter de plus en plus de gens dans le gouffre de l'électrohypersensibilité.


Électrohypersensibilité : un handicap souvent mépris pour un désordre psychiatrique

• Radio-Canada organise des consultations publiques sur l'accessibilité afin de mieux servir les Canadiens handicapés et d'améliorer leur représentation dans les médias. Ça se termine le 31 janvier 2023. Il s'agit d'une excellente occasion de permettre à Radio-Canada d'entendre les témoignages de personnes électrosensibles sur la façon dont leur handicap a affecté leur vie, les difficultés qu'elles rencontrent pour accéder aux services publics, ainsi que sur ce qu'elles pensent de leur représentation dans le contenu médiatique de Radio-Canada et comment cela pourrait être amélioré. Si vous ne pouvez pas assister à un événement, vous pouvez contribuer à cette consultation publique en remplissant un questionnaire en ligne.


• Mon précédent Bulletin #11 : Les enchères de la 5G millimétrique doivent être annulées - si vous l'avez manqué.

• RAPPEL de ce qui se trouve à http://www.cqlpe.ca/Lutte.htm


Aidez-nous à encourager le maximum de clients d'Hydro-Québec à se faire installer un compteur non communicant, contribuant ainsi à réduire la pollution électromagnétique autour de vous. Pour un coût minime de 30$/année (plus 85$ en frais d'installation), soit même pas la moitié du coût d'un plein d'essence, nous pouvons contribuer à rendre caduque le réseau cancérigène des compteurs communicants en profitant massivement de l'option de retrait offerte. À part aux États-Unis, relativement peu d'autres compagnies électriques dans le monde offrent une telle possibilité et presque partout c'est à un coût nettement plus élevé qu'ici. Les frais mensuels moyens aux États-Unis tournent autour d'une vingtaine de dollars (comme au BC) ainsi qu'on peut le découvrir en cliquant sur les hexagones représentant chaque État américain dans la carte interactive disponible ICI. Le pire État est au Missouri où ça coûte $45 par mois – soit $540 par année – en frais de relève. Par contre, en Californie c'est mieux qu'ici. Au bout de 3 ans il n'y a plus de frais de relève. Et au Vermont c'est gratuit. En fait, un compteur communicant n'y est installé qu'après avoir obtenu le consentement explicite du client.

Demande de mesure d'exposition aux champs électromagnétiques - en France! Pourquoi n'a-t-on pas la même chose au Canada ?


L'Agence nationale des fréquences permet à toute personne qui le souhaite de demander gratuitement une mesure de l'exposition aux ondes électromagnétiques soit dans les locaux d'habitation, soit dans des lieux accessibles au public. Il n'est pas applicable pour les ondes émises par les lignes électriques, notamment les lignes à haute tension. Les résultats des mesures sont ensuite rendus publics par l'Agence sur le site www.cartoradio.fr.

Recherchés : plaignants québécois avec tumeur du cerveau ou du sein liés à l'usage du cellulaire – pour un recours collectif. C'est en lien avec Les téléphones d’Apple et de Samsung au banc des accusés - Voir cet Aperçu de la demande d’action collective. Contactez-moi à info@cqlpe.ca si vous voulez en savoir plus.

Nombreuses publications régulières à https://www.facebook.com/groups/Appel5GAppeal et fil de nouvelles diversifiées à http://www.cqlpe.ca/#DR


N'HÉSITEZ PAS À PARTAGER !


43 vues
bottom of page