Bulletin #6 : On a besoin de votre aide


Bonjour !

SVP prenez immédiatement connaissance au moins de ce sondage: https://fr.surveymonkey.com/r/23PLNN2. Ça ne prend qu'une minute à lire et répondre. Le groupe Stop 5G Montréal désire vérifier le degré de motivation des opposant-e-s québécois-es à la 5G concernant la participation citoyenne à prévoir lors d'une éventuelle manif le 26 septembre prochain contre la 5G. Il a été lancé le 21 août sur Stop 5G Val-David où 53 personnes ont répondu OUI pour participer à une éventuelle manif. Il a aussi été publié sur de nombreuses autres pages Facebook dont celle de Stop 5G Montréal évidemment (suivie par 2764 abonnés) en y offrant ce lien Survey Monkey ci-haut, mais seulement 20 personnes à date y ont répondu OUI. Sachez que nous avons fixé la barre à seulement 300 personnes (pour tout le Québec) se disant intéressées à participer à cette manif pour décider d'aller de l'avant dans ce projet. La décision sera prise ce mercredi midi. Il vous reste donc 48 heures pour y répondre.

Je ne vous cacherai pas que si vous, qui lisez ceci, n'allez pas rapidement ajouter votre OUI et si on n'atteint donc pas le seuil minimal pour organiser cette manif, bien sûr elle n'aura pas lieu, mais surtout nous devrons tirer les conclusions qui s'imposent quant à la suite de ce mouvement d'opposition à la 5G.

Je vous fournis ci-après en bref des nouvelles de ce qui est survenu depuis le précédent bulletin du 16 mai. Et ce faisant, j'aimerais vous faire part de quelques observations, que je veux les plus lucides possibles.

La "pandémie" de la Covid-19 a manifestement eu un impact majeur sur l'intérêt suscité par notre mouvement. Le confinement entre autres nous a coupé les ailes. Pratiquement toute l'attention a été captée par ce grand bouleversement mondial (je n'épiloguerai pas ici sur ce qui se trame en lien avec tout cela), sans oublier le besoin vital de chacun-e de se changer les idées depuis la fin du confinement. En ce qui me concerne, je suis cela avec beaucoup d'attention en raison des menaces profondes à nos libertés que cette crise représente. J'aimerais vous expliquer que l'agenda des forces qui poussent pour le déploiement de la 5G recoupe celui de celles qui vont tenter de nous imposer la solution vaccinale. Mais ce n'est pas le but de ce bulletin. Si vous suivez les manifs qui prennent de plus en plus d'ampleur, sans être bien sûr rapportées par les médias avec l'intégrité journalistique qu'elles méritent, vous savez de quoi je parle. Si vous êtes accro à la propagande officielle de la «vérité unique», ça ne vous dit sans doute rien à part les clichés diffamatoires contre les anti-masques véhiculés par la plupart des médias.


Ailleurs dans le monde, on observe le même flottement dans le mouvement d'opposition citoyenne à la 5G. Ce que je peux voir ici au Québec, c'est que le nombre de réactions (J'aime, partages et commentaires) sur les publications Facebook des pages Stop 5G a grandement diminué cet été. Les appuis à l'Appel urgent au gouvernement du Canada — voir stopponsla5g.ca/appel où vous pourrez regarder l'excellente vidéo promotionnelle de l'Appel — ont afflué après son lancement le 14 mai, puis le flot s'est tari vers la mi-juin. Les gens sont partis en vacances. Normal. Avec l'équipe de l'Appel, nous avons tenté le 1er août de relancer l'intérêt avec la diffusion à plus de 12 000 des 17 000 signataires (ceux qui avaient cliqué l'option d'être tenus au courant de progrès de l'Appel) de notre premier bulletin. Vous pouvez le lire ICI et si vous ne l'avez pas reçu et aimeriez recevoir les prochains numéros, allez y lire au bas les instructions sur Comment s’abonner. Nous y demandions aux gens de nous aider à rallier des milliers d'autres signataires. Ça n'a pas eu l'effet escompté. Nous venons tout lentement de franchir la barre des 18,000 signataires.


La pétition LA 5G À MONTRÉAL : UN G DE TROP! a atteint 25 500 signataires (en comptant ceux de la version anglaise) mais ne progresse plus depuis que j'ai cessé de la promouvoir le 14 mai. Le groupe de Stop 5G Montréal va bientôt présenter officiellement le bilan de cet effort pétitionnaire à l'administration Plante et aux médias. Suivez Stop 5G Montréal pour lire ça quand ça paraîtra. Dans ce même bulletin de l'Appel, on y invitait les gens à joindre la page Facebook officielle à facebook.com/groups/Appel5GAppeal/. Seules 44 personnes (à part moi et Frank Clegg) ont répondu à l'invitation. Soit les gens n'ont pas lu le bulletin, soit l'intérêt n'y est pas. En tout cas je vous y invite...

Quelques autres développements dignes de mention... J'ai été invité à participer virtuellement, en compagnie du Dr Paul Héroux, à une conférence d'information organisée le 14 juin par des gens de Caraquet. Sept maires acadiens y ont assisté ! Il en a résulté une vidéo sur Facebook que 5400 personnes ont vue. Nous avons répondu à tour de rôle à 5 questions qui nous ont permis de couvrir plusieurs sujets. Ça pourrait vous intéresser. Si vous le désirez, vous pouvez sauter dans le vif du sujet à 6 min 30 sec, après les présentations.


M. Pascal Gélinas, a rédigé cet été une analyse de certains aspects très inquiétants du rapport Yale, dont j'avais fait état dans mon 3e bulletin en février dernier. En tant qu'ancien réalisateur aux émissions Science-Réalité et Découverte de Radio-Canada, il désirait avant tout s'adresser à ses pairs, membres de 4 associations, afin d'attirer leur attention sur ce qu'il appelle La face cachée du Rapport Yale. C'est un excellent texte de fond de plus de 4200 mots qui mérite votre attention. Il en a aussi préparé une version plus brève de 1300 mots à l'intention des médias que vous pouvez lire ICI. En voici de courts extraits pour vous mettre en appétit...

« Le rapport Yale recommande au gouvernement de donner au CRTC les pleins pouvoirs pour décréter l’installation unilatérale du système de téléphonie 5G à travers le pays. Vous ne connaissez pas bien le système de téléphonie 5G ? Qu’importe, on veut vous l’imposer de force ! (...) Pour l’industrie du sans-fil, cet invraisemblable passe-droit lui permettrait d’installer rapidement des centaines de milliers de nouvelles antennes pour son futur réseau 5G. Un réseau qui, à partir de 2022, utilisera pour la première fois des fréquences millimétriques. Parce que ces fréquences se propagent sur des distances beaucoup plus courtes que celles de la 4G, il faudrait installer au Canada plusieurs centaines de milliers d’antennes supplémentaires. Dans les villes, il faudrait une antenne à tous les 150 mètres environ. (...) En avons-nous vraiment besoin? Avons-nous été consultés à ce sujet ? Pourtant le rapport Yale nous l’annonce : nos objets seront reliés en permanence par un réseau très dense d’antennes dont les rayonnements probablement cancérogènes contamineront en permanence nos milieux de vie, surtout quand il y aura dans nos villes, selon les dires de l’industrie, un million d’objets au kilomètre carré qui émettront de façon intermittente. Cela triplera notre exposition aux rayonnements radiofréquences (RF), qu'on utilise ou non des appareils 5G. La situation sera pire pour les enfants, dont le corps absorbe deux fois plus de radiations que celui des adultes. Et les femmes enceintes risquent d’accoucher plus souvent d’enfants souffrant de leucémie, d’autisme, de problèmes de langage ou du trouble du déficit de l’attention. »


La dernière nouveauté que je vous signale est la version mise à jour hier de la présentation de la campagne Stoppons la 5G – Vivons sans dansG. Il est toujours utile de voir le chemin parcouru pour ensuite imaginer où nous pourrions aller ensuite. La suite des choses ne dépend manifestement pas que de moi. Elle dépend en fait principalement de vous.


Notre combat pour capter l'attention des décideurs politiques et les amener à prendre en compte nos préoccupations légitimes nécessite une vaste mobilisation citoyenne pour porter fruit. Avec la dépression économique majeure qui se dessine, suite aux mesures extrémistes adoptées pour combattre un minuscule virus un peu plus contagieux que les autres, ce sera un défi majeur que de faire remonter sur le dessus de la pile des priorités les demandes formulées dans l'Appel. Cette carte de la pression populaire doit être jouée à fond avant d'envisager l'autre option, la voie des tribunaux, qui elle aussi pose des défis majeurs, notamment en terme de financement.

Depuis le début de l'été, pas mal tout est en place à www.stopponsla5g.ca/campagne en termes d'instructions (un peu long à lire j'avoue, car il y a beaucoup à expliquer) pour guider les trop rares personnes ayant levé la main jusqu'ici pour former un groupe Stop 5G local, rallier la population locale en soutien à une demande d'adoption par le conseil municipal d'une résolution en appui aux principales demandes de l'Appel — la petite municipalité Canton de Lingwick l'a adoptée le premier juin dernier comme vous pouvez le constater dans la Liste des appuis municipaux reçus en date du 8 juin 2020 — dont bien sûr la demande d'un moratoire soutenue jusqu'ici par 5 municipalités québécoises. Il faudrait que beaucoup d'autres municipalités en fassent autant d'un bout à l'autre du Canada, et que des dizaines de milliers de personnes de plus signent l'Appel pour atteindre éventuellement une masse critique d'appuis, qui fera en sorte que les politiciens ne puissent plus nous ignorer. Tel est le plan en tout cas.


Avec la rentrée, et d'ici les fêtes c'est là que ça doit se passer. Si le mouvement ne lève pas plus fort et plus haut qu'à présent, nous devrons en tirer les conclusions évidentes. Ça s'arrêtera là. Est-ce ce que vous souhaitez ? Si déjà vous répondiez dans le sondage «Oui» à l'offre de participer à une manif, ça ferait une bonne différence.


La balle est dans votre camp. Ne l'échappez pas !


Jean Hudon

Membre fondateur du comité organisateur de la campagne Stoppons la 5G – Vivons sans danG

https://www.stopponsla5g.ca

Voir aussi les 2 plus récents ajouts au blog...


Les dangers du téléphone portable, Charte suisse de la 5G et les tricheries de l'industrie

Impacts majeurs des fréquences millimétriques sur la santé


Ce bulletin est archivé à https://www.stopponsla5g.ca/post/bulletin-6-on-a-besoin-de-votre-aide

Merci de le partager !


On vous a fait suivre ce bulletin et vous aimeriez vous y abonner ? Il faut pour cela cliquer sur le bouton Abonnement à www.stopponsla5g.ca/campagne


Retour au menu de ce blog


288 vues