Bulletin #7 : Invitation à joindre la grande manif du 12 septembre


Bonjour,


Après en avoir débattu en réunion zoom lundi le 7 septembre, cinq des membres du comité organisateur du Groupe Stop 5G Montréal, ainsi que Jean Hudon, co-fondateur de la campagne québécoise Stoppons la 5G, invité à y participer, ont convenu de recommander à toute personne désirant soutenir la lutte contre la 5G au Québec de se rendre samedi prochain participer à la grande manifestation organisée à Montréal par la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple. Pour avoir une idée des objectifs de cette manif, voir la vidéo suivante: https://youtu.be/OLTqBhNkreo


Pour en avoir plus, voir l'événement Facebook sur cette manif.


Qu'est-ce qui a mené à cette décision ?


Tout d'abord suite à la diffusion du 6e bulletin de la campagne, plus de 424 personnes ont répondu au sondage lancé afin de « vérifier le degré de motivation des opposant-e-s québécois-es à la 5G concernant la participation citoyenne à prévoir lors d'une éventuelle manif le 26 septembre prochain contre la 5G ». Près de 70% des répondants ont indiqué vouloir participer à une telle manif. Une cinquantaine de personnes s'étaient préalablement déclaré intéressées à participer à une manif dans un sondage sur la page de Stop 5G Val-David. Quelques personnes nous ont suggéré par courriel que notre mouvement aurait avantage à prendre appui sur le grand mouvement d'opposition citoyenne en cours visant à réclamer du gouvernement québécois qu'il mette un frein à l'imposition de mesures sanitaires jugées à la fois excessives et liberticides. Ce mouvement pourrait mener à une manif d'une ampleur historique pour ce type de demande samedi prochain, dans la foulée des nombreuses récentes marches auxquelles plusieurs dizaines de milliers de personnes ont participé.


Ayant pondéré les avantages et les inconvénients de cette idée, le comité organisateur a estimé souhaitable de recommander à tous les sympathisants à notre cause qui le désirent d'aller prendre part à cette grande manifestation du 12 septembre (samedi prochain) en portant, en quelque sorte, les couleurs de notre mouvement au moyen de pancartes faisant valoir les motifs de notre opposition à l'imposition de la 5G — voir plus bas des idées de thèmes pour vos pancartes. De plus, il a été décidé de demander aux gens de participer de manière regroupée à la marche. Pour pouvoir tous se retrouver et former un groupe au sein de la manif, le point de ralliement pour nous sera à 11:30 devant la statue au Square Phillips (voir où c’est sur Googlemap), à 7 minutes de marche du point de départ de la manif. Les personnes ayant participé à la manif du 25 janvier dernier contre la 5G se rappelleront que c'est de cet endroit que notre manif était alors partie. De là, les opposants à la 5G iront rejoindre les milliers de participants à la manif qui débutera à midi, face à l'université McGill à la hauteur du 770 Rue Sherbrooke Ouest.


Qu'en est-il du projet original d'organiser une manif le 26 septembre ?


Plusieurs considérations nous ont mené à envisager plutôt le scénario proposé ci-haut. Comme on peut le voir sur le site des organisateurs de cette manif à https://stop5ginternational.org/5g-protest-day-september-26th-2020/, à 17 jours de cet événement seuls 3 événements sont prévus pour l'instant – à Manchester, Connecticut, à Las Vegas et à Hamilton, Ontario. Une vidéo de promotion de cet événement à vocation mondiale n'a été vu que 1800 fois. À deux semaines de la journée internationale de protestation du 25 janvier, des dizaines d'événements avaient déjà été annoncés, des centaines ont eu lieu dans plus de 23 pays. Tout semble indiquer que l'engouement international observé antérieurement pour participer à un tel événement n'est pas au rendez-vous cette fois encore. Une semblable tentative le 25 avril, en plein confinement mondial, avait donné lieu à une poignée d'événements ; le 6 juin, une quinzaine d'événements dans une douzaine de pays ont mené à la participation d'environ 200 personnes, en tout.

Il est clair que l'attention de tous est focalisée sur les conséquences des mesures et des directives contraignantes parfois drastiques imposées pour endiguer une épidémie qui est à toute fin pratique sous contrôle (sauf aux États-Unis, en Russie, en Inde et au Brésil) et dont le taux de mortalité a fortement baissé. Tenter de sensibiliser et mobiliser l'opinion publique au sujet de la 5G dans ce contexte s'avère très difficile. C'est pourquoi il nous apparaît plus logique et opportun de recommander d'unir nos forces à celles des manifestants samedi prochain, mais en apportant notre couleur particulière. Lors du ralliement des opposants au Square Phillips dans la demi-heure précédant le début de la manif, près de 3000 copies d'un feuillet d'information sur la 5G seront distribuées par paquets de 100 ou 200 aux participants qui voudront bien aider à les distribuer aux milliers de manifestants durant la manif. Ainsi, nous sensibiliserons quelques milliers de personnes de plus à notre cause, tout en apportant le soutien de notre présence à la leur.

Soulignons toutefois que le comité organisateur désire indiquer clairement que sa recommandation à participer à la manifestation organisée par la Fondation pour la défense et droits et libertés du peuple ne doit pas être interprétée comme étant un appui à l'ensemble des revendications de ce mouvement. Chaque participant est libre d'y adhérer ou non. Chacun agit selon sa liberté de conscience à cet égard. Le comité souhaite apporter cette clarification afin de préserver le caractère distinct de sa démarche, qui se veut focalisée sur la lutte à la 5G, et ne pas ainsi prêter le flanc aux amalgames que certaines personnes, voire des journalistes, pourraient être tentés de faire en voyant une présence concentrée d'opposants à la 5G au sein de cette manif. Déjà teintée par les reportages vitrioliques d'une presse à sensation qui a cherché au printemps dernier à mettre dans le même sac des opposants à la 5G aussi respectables que le Dr Paul Héroux et les adeptes de théories complotistes ayant prétendu que la COVID était causée par la 5G ou ayant prétendument mis le feu à des tours d'antennes, la perception du grand public face aux opposants à la 5G, qui s'efforcent de faire appel à des motifs fondés sur la science et la raison pour défendre leurs points de vue, doit être protégée de tout amalgame facile avec d'autres idées ne faisant pas partie de notre argumentaire.


Nous espérons que cette invitation à joindre la grande manif du 12 septembre sera bien reçue et que vous serez nombreux à venir vous joindre aux membres de Stop 5G Montréal au point de ralliement indiqué ci-haut.


Afin de vous inspirer des idées pour les thèmes de vos pancartes, voici quelques suggestions alignées avec le thème de la grande manif de samedi...


• Nous réclamons le droit de vivre dans un environnement non contaminé par la 5G

• Nous imposer des milliers d'antennes 5G en pleine pandémie est inacceptable.

• Nos enfants méritent d'être protégés de la 5G autant que de la COVID.

• La 4G était déjà de trop pour des milliers de victimes des ondes. Assez c'est ASSEZ!

• COBAYES non consentants: pas plus pour la 5G que pour un vaccin mal testé.

• La nature se meurt! Ne la 5Géisez pas!

• Pancarte pour des enfants : Maman, papa protégez-moi de la 5G! Le Dr Héroux dit que c'est dangereux.

• Déployer la 5G sans savoir quels en seront les impacts est de la folie pure!

• Notre santé vaut plus que les milliards que le fédéral empoche avec la 5G.

• Valérie Plante, pourquoi ne pas déclarer une urgence sanitaire contre la 5G?

• Nos gouvernements sont complices d'un 5Génocide en préparation

• LIBÉREZ-NOUS DE LA 5G! (ce qui ferait un bon slogan à scander en groupe durant la marche : LI-BÉREZ-NOUS DE LA 5G)

Etc.

Enfin, concernant ce que le comité organisateur du groupe Stop 5G Montréal entend faire pour mettre la ville de Montréal face à ses responsabilités concernant la demande principale de moratoire sur son projet de Laboratoire urbain 5G exprimée dans la pétition LA 5G À MONTRÉAL : UN G DE TROP! soutenue par 25 500 citoyens québécois, une lettre de présentation de la pétition à la Ville et un communiqué de presse ont été examinés et adoptés lors de la réunion ce lundi. Selon l'accueil que la Ville fera, ou non, à cette pétition, il est possible qu'une manif spéciale soit organisée au moment jugé opportun par le groupe Stop 5G Montréal. Vous en serez informés en temps et lieu, et un événement Facebook sera alors créé, mais il est certain que le niveau de participation de nos sympathisants à la manif ce samedi aidera grandement à déterminer quelle sera la suite des choses concernant les moyens à mettre en œuvre en soutien à la remise de cette pétition.


Ensemble, continuons le combat!


Jean Hudon Membre fondateur du comité organisateur de la campagne Stoppons la 5G – Vivons sans danG www.stopponsla5g.ca


Ce bulletin est archivé à https://www.stopponsla5g.ca/post/bulletin-7-invitation-à-joindre-la-grande-manif-du-12-septembre


Merci de le partager !


On vous a fait suivre ce bulletin et vous aimeriez vous y abonner ? Il faut pour cela cliquer sur le bouton Abonnement à www.stopponsla5g.ca/campagne


Retour au menu de ce blog

276 vues