NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE DE TOUTE URGENCE


Bonjour à toutes et à tous !

Merci de prendre connaissance de ce qui suit sans tarder et de nous aider à diffuser.

Pour vous faciliter les choses, il y a ICI un nouveau modèle de lettre, avec toutes les instructions, que vous pouvez utiliser.


Pour partager sur Facebook c'est par ICI.


POST SCRIPTUM: Si vous n'avez pas le temps de tout lire – ce qui serait bien sûr l'idéal – sachez que si vous voulez contribuer à cet effort collectif, il ne s'agit pas de signer une pétition mais d'écrire une lettre personnalisée – un paragraphe d'introduction résumant pourquoi vous êtes contre la mise aux enchères en 2024 des fréquences millimétriques, suivi du modèle de lettre fourni à https://www.cqlpe.ca/pdf/Exigeons_un_moratoire.pdf – suffira et ne vous prendra que quelques minutes. Mais il est ESSENTIEL que vous suiviez les instructions sous le titre «Lettre type» au lien ci-dessus. Votre commentaire au gouvernement DOIT être dans un document WORD ou PDF en pièce jointe et non dans le courriel accompagnant cette pièce jointe, et il faut indiquer la référence demandée par ISED (Gazette du Canada etc...) pour qu'ils sachent quel dossier cela concerne. Vous y trouverez aussi les 5 adresses de courriel à mettre en Cc de votre envoi. Si vous vous sentez inspiré.e, n'hésitez pas à vous vider le cœur sur le refus du fédéral de vous protéger contre l'exposition excessive actuelle aux rayonnements de radiofréquences que l'ajout des fréquences millimétriques ne fera qu'empirer. Un GRAND MERCI de votre coup de main!!

 

Beaucoup d'énergie a été investie depuis un mois dans cette campagne pour obtenir du fédéral un moratoire sur la vente aux enchères des fréquences millimétriques de la 5G. Date limite pour agir : le 6 septembre - mardi prochain. Agissez dès cette semaine pour ne pas attendre à la dernière minute. C'est notre dernière chance de dire NON à cette folie!

Voici ce que je viens de publier à ce sujet sur Facebook à https://bit.ly/3q0KPZH où vous trouverez — en espérant que Facebook ne censure pas cette publication... — avec l'image ci-dessus illustrant bien la menace qui approche, et d'où vous pourrez partager avec vos contacts sur Facebook.


Jean Hudon

Coordonnateur de la campagne provinciale Stoppons la 5G – Vivons sans danG

NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE DE TOUTE URGENCE


English version at https://bit.ly/3Rj6VT8 Si vous êtes un.e Canadien.ne et que vous êtes conscient.e de la catastrophe environnementale et sanitaire que les ondes millimétriques 5G vont déclencher, si elles sont largement utilisées au Canada, ceci devrait vous préoccuper grandement. Vous avez certainement entendu dire que les communications cellulaires 5G ont été déployées au Canada au cours des deux dernières années. C'est une mauvaise chose, car cela ajoute une autre couche de rayonnement toxique et invisible à la saturation existante de nos milieux de vie avec des émissions sans fil - comme l’illustre l'image de cette publication. Mais les bandes de fréquences utilisées jusqu'à présent pour la 5G (700 et 3500 MHz – ils prévoient également de mettre aux enchères la bande de 3800 MHz en 2023) n'étaient pas dans la gamme des TRÈS hautes fréquences, celle des ondes millimétriques utilisant des fréquences gigahertz (GHz) - oscillant des milliards de fois par seconde par rapport aux millions d'oscillations/seconde (MHz) de la technologie sans fil actuellement utilisée. Quelle différence cela fait-il ? Alors qu'il existe des milliers d'études fiables, réalisées par des scientifiques qui ne sont pas à la solde de l'industrie, montrant les graves dommages causés par les communications RF utilisant la partie inférieure du spectre — qui n'a pas entendu parler des cancers du cerveau mortels ayant enlevé la vie à des centaines de milliers d'utilisateurs de téléphones portables, souvent dans la fleur de l'âge ? — il existe relativement peu d'études sur les effets des ondes millimétriques sur la santé. Celles qui ont été menées jusqu'à présent l'ont été uniquement en laboratoire car, évidemment, il n'y a pas encore nulle part le type d'utilisation massive de ces hyperfréquences par tout le monde comme ce sera le cas dans quelques années... quand il sera trop tard pour remettre ce génie sournois dans la bouteille. Mais ce que montrent ces quelques études est TRÈS alarmant. Contrairement à la peau qui bloque facilement ces hautes fréquences, l'iris de vos yeux ne peut empêcher ce rayonnement d'affecter sérieusement le crystallin de chaque œil et de pénétrer dans votre crâne. Et d'ailleurs, la peau n'est pas un organe inerte. Les risques de cancer de la peau augmenteraient considérablement, tout comme ceux de développer une cataracte et de devenir aveugle. Le sénateur Blumenthal a rétorqué en 2019 que nous volons à l’aveuglette ("We are flying blind"), en réponse à deux experts de l'industrie qui venaient d’admettre lors d'une audience publique qu'ils n'avaient pas réalisé une seule étude pour s'assurer que les ondes millimétriques ne nous causent aucun tort - voir a vidéo ci-dessous


Non seulement nous volons sans voir où nous allons, emportés par la course effrénée vers un monde entièrement connecté, mais des millions de personnes pourraient littéralement devenir aveugles à cause de la négligence crasse des gouvernements et de l'industrie, obsédés par les illusoires retombées économiques que la 5G est censée générer, si l'on en croit le tableau idyllique brossé par l'industrie. Et si, comme moi, vous êtes préoccupé par l'avenir de la faune et de la flore et par la disparition massive des abeilles et de toutes sortes d'insectes, vous devez savoir qu'il existe un énorme angle mort dans la compréhension commune des effets néfastes de la contamination croissante de notre environnement par les micro-ondes. Les ondes millimétriques très courtes auront un impact extrêmement négatif sur les insectes, car la taille de leur petit corps absorbera ces radiations d'une manière mortelle pour eux.

Voir... 5G Frequencies are Highly Absorbed into Insects - Especially Bees https://ehtrust.org/science/bees-butterflies-wildlife-research-electromagnetic-fields-environment/ On pourrait penser que Santé Canada s’affaire à étudier soigneusement ces risques avant de donner le feu vert à l'utilisation généralisée de ces rayonnements très dangereux. Mais non ! Ce ministère a été infiltré par des personnes soutenant la théorie trompeuse selon laquelle si votre corps n'est pas trop échauffé tout ira bien. Malgré l'opposition significative des ONG et des citoyens concernés, il y a cinq ans, lors d'une consultation, le gouvernement fédéral a choisi d'autoriser l'utilisation des ondes millimétriques à des fins de télécommunication au Canada. À présent, il a mis en place une nouvelle consultation qui se terminera le 6 septembre et qui vise à donner aux grandes entreprises de télécommunications une chance de dire au gouvernement comment elles souhaitent que la vente aux enchères des ondes millimétriques se déroule en 2024. C'EST NOTRE DERNIÈRE CHANCE DE TRACER UNE LIGNE DANS LE SABLE ET DE DIRE NON AUX ONDES MILLIMÉTRIQUES AU CANADA ! Nous – le même petit groupe de militants qui vous a présenté l’Appel à suspendre la 5G en 2020 – avons travaillé dur au cours du mois dernier pour préparer une Déclaration conjointe expliquant pourquoi ces enchères NE DOIVENT PAS avoir lieu et alertant les Canadiens qu'ils peuvent avoir leur mot à dire et apporter leur soutien pour essayer d'arrêter cette folie. Nous ne nous faisons pas d'illusions en pensant que le gouvernement libéral prêtera attention à notre demande d'un moratoire sur ces ventes aux enchères jusqu'à ce que nos cinq demandes soient satisfaites. Mais SI suffisamment de Canadiens font entendre leur voix en soutien cet effort, qui sait ce qui peut arriver ! Nous ne pouvons pas abandonner sans faire tout un boucan dans l'espoir que les médias contrôlés par les géants des télécommunications et le gouvernement fassent enfin leur travail et alertent le public sur le déclin imminent d'une grande partie de ce qui nous tient à cœur, à commencer par nos propres vies. Et alors les choses pourraient changer pour le mieux. Mais pour l'instant, nous n'avons pas assez de traction de sensibilisation du public soutenant nos préoccupations pour que les politiciens y prêtent attention. C'est pourquoi nous avons besoin de votre aide de toute urgence ! Veuillez lire notre Déclaration conjointe et voir si vous pouvez la soutenir, en particulier si vous êtes à la tête d'une organisation, une personnalité publique ou un scientifique, puis décidez si vous prendrez quelques minutes pour écrire à l'ISED avant le 6 septembre, pour leur dire en termes clairs ce que vous pensez de leur décision d'autoriser l'utilisation des ondes millimétriques au Canada. Nos demandes sont les suivantes – en résumé : 1. Étudiez de manière exhaustive les conséquences d'une utilisation à grande échelle des ondes millimétriques avant de les déchaîner sur un public peu méfiant. 2. Cessez de prétendre que la santé humaine et animale ne peut pas être affectée en dessous du seuil d'effet thermique de la limite ridiculement élevée fixée dans le Code de sécurité 6. 3. Des limites d'exposition plus rigoureuses doivent être établies et appliquées pour protéger tous les êtres vivants. 4. Arrêtez avec votre attitude irresponsable d’autruche à l'égard des niveaux d'exposition aux CEM dangereusement élevés auxquels presque tout le monde est déjà soumis. Surveillez-les activement, publiez des cartes montrant leur véritable ampleur, appliquez des règles plus strictes, entre autres choses. 5. Donner le pouvoir aux conseils municipaux et aux citoyens de décider si et où les tours et antennes cellulaires peuvent être installées. Ce sont là quelques-uns des arguments que vous pouvez invoquer dans vos propres mots pour dire au gouvernement fédéral d'arrêter de s'acoquiner avec l'industrie et de commencer à nous protéger VRAIMENT, nous et toute la faune. Merci de votre aide pour partager cette information avec d'autres personnes et pour assumer la responsabilité de votre futur niveau d'exposition aux CEM et de celui de tous les enfants et de la faune. Pour plus de détails sur la façon dont vous pouvez agir en tant que représentant d'une organisation ou en tant qu'individu, ajouter votre nom à la liste des personnes soutenant cette Déclaration conjointe et aider à attirer l'attention d'autres personnes sur ce sujet, veuillez consulter le document suivant... Exigeons un moratoire immédiat sur les ondes millimétriques de la 5G ! * * * * * * * Si vous souhaitez avoir davantage d'informations, j'ai publié ce qui suit le 8 août dernier sur Facebook à propos des 246 lettres envoyées par des Canadiens et des organisations que le gouvernement a complètement ignorées. J’y démolissais entre autres tout semblant de validité scientifique du frauduleusement dangereux Code de sécurité 6… NOUS EN AVONS ASSEZ ! Extrait : Dans son explication sur la nécessité de s'opposer à ce projet en 2017, Frank Clegg (fondateur et PDG de C4ST) a écrit ce qui suit à https://c4st.org/5g-coming-soon/: (traduction) « Nous pensons que la ligne de conduite responsable consiste à différer le déploiement de la 5G jusqu'à ce que tous les effets biologiques et environnementaux soient compris. Pour protéger notre santé, davantage de recherches doivent être entreprises. »Des paroles raisonnables qui sont restées lettre morte. … Et il y a pire, considérablement pire à venir avec la mise aux enchères, prévue pour 2024 au Canada, du spectre des ondes millimétriques dans les bandes de fréquences des 24, 28 et 38 GHz qui nécessitera le déploiement à travers le Canada de centaines de milliers de nouvelles antennes microcellulaires exposant les gens à courte distance, à leur insu, à de puissants faisceaux concentrés de rayonnement 5G destinés à ceux qui utilisent des téléphones 5G et d'autres appareils, et transperçant au passage quiconque se trouvera dans leur trajectoire.

193 vues